Fairy Tail, un anime d'une fraicheur inégalée.

» Critique de l'anime Fairy Tail (TV 1) par Nils le
12 Août 2014

Je ne tenait pas particulièrement à venir écrire une critique de Fairy Tail, mais, en passant dans le coin, j'ai été très étonné du nombre de mauvaises notes qu'il avais reçu ces temps ci, je viens donc tenter de rectifier ceci avec mon petit avis perso.

Tout d'abord je doit reconnaître une chose : toute les critiques précédentes ont absolument raison sur une bonne partie des points. Fairy Tail se pose avec une enveloppe de Shonen de base, mais sans les "qualités" du Shonen de base : évolution des persos dans leurs caractéristiques en combat et, pour certains, fort plot scénaristique principal. Si on attends ces deux éléments il peut effectivement décevoir :
- Les personnages évoluent peu dans leurs pouvoir, ou plutôt très lentement.
- Le plot scénaristique initial avance mais très lentement également. Tout au plus récolte t-on quelques indices par ci par là.

Toutefois, je trouve que ces deux éléments sont trop vues comme des défauts à cause d'un mauvais angle d'approche de l'animé. Je vais donc un peu détailler comment je le vois personnellement :

Fairy Tail est avant tout une série qui nous conte l'histoire d'une famille, la guilde Fairy Tail, avec une myriade de personnage extrêmement travaillés qui deviendront vite par leurs histoires, habitudes, vêtements, personnalités etc... LE plus gros point positifs qui permet d’enchaîner les épisodes les uns à la suite des autres. Ça et l'humour, simple mais très efficace, qu'on retrouvera tout au long de l'animé.

Les deux éléments plus haut sont alors à replacer dans ce contexte :
-> Oui les capacités des persos évoluent peu, mais parce qu'ici on n'est pas dans une course à l'armement (O combien typiquement japonaise et irritante dans beaucoup de Shonen), les évolutions et les moments marquants des combats se font en effet plutôt via le développement des liens entre personnages.
Parfois c'est un peu trop rabâché, mais bon, c'est un shonen, et franchement, vu que les combats ne sont justement pas le cœur du sujet (ils sont d'ailleurs assez rapide comparé à la plupart des shonens)...peu importe. Ils ne sont qu'une illustration, qui mérite certes un "peu mieux faire" mais qui ne reste qu'illustration.
On peut d'ailleurs également trouver que cette évolution lente est beaucoup plus crédible que dans le shonen de base où le perso gagne un pouvoir par combat, ce qui finit par donner l’impression que tout joker existe pour gagner les combats, qui perdent alors en saveur ( D'ailleurs la magie dans Fairy Tail est peu expliquée, ce qui est un autre des points souvent reproché : si en plus on permettait aux persos, comme dans d'autres Shonen, d’acquérir toute capacités de façon très rapide... ce serait sans doute too much).
Alors certes, ici aussi les gentils perdront rarement à la fin, mais bon, comme dans 99% des shonen et au final, quitte à choisir entre : l'apparition magique d'un pouvoir dans le Shonen lambda et "la force de l'amitié vaincra tout" de Fairy Tail, je préfère Fairy Tail.
Je rapprocherais ce point que je trouve positif à l'évolution lente des persos de HxH, mais dans une toute autre catégorie. Toutefois, dans les deux animés, je trouve que c'est un avantage dés qu'on dépasse un certaines nombres d'épisodes permettant de s'attacher aux persos.

Parlons en du nombre d'épisodes : pour Fairy Tail, il m'a fallut bien 80 épisodes avant de commencer à bien m'attacher aux personnages de l'anime. Et c'est à peu près par là également que les arcs deviennent bien plus intéressants. Avis aux intéressés donc : Difficile de se faire un avis très positif de la série en dessous de ce nombre d'épisodes visionnés.

-> Ceci m’amène au plot scenaristique principal, qui avance très lentement certes, mais vous aurez compris par mon raisonnement du dessus qu'au final ça n'a que peu d'importance. Avec des arcs intéressants en soit à partir de l'épisode 80, des perso géniaux dans chaque épisodes, de l'humour rafraîchissant et la bonne ambiance général... bah la lenteur de l'arc principal semble être plutôt un argument pour un bon développement en profondeur.

Vous l'aurez donc compris, j'ai vraiment apprécié cette série de bout en bout. Vous pouvez la regarder en parallèle d'une série plus "sérieuse", ça fera un bon bol d'air frais sous la main.

Alors après, objectivement, Fairy Tail à des défauts qui en ont marqué plus d'un :
- Peu (pas) de sang ou d'impact (morts/blessés) dans les combats, cela rends mal la violence des combats. Toutefois cela peut se justifier par le ton léger adopté dans la série. Je remarque néanmoins que ça se durcit dans un ou deux combats récent, notamment contre Erza, l'un des persos les plus mature de la série. On peut augurer donc une évolution prochaine un peu plus mature de la série pour certains perso, les critiques sur ce point semblent donc avoir été entendues.

- Des boobs, des boobs partout. Toute les filles, loin d’être banales, caricaturale etc... (le chara design et le graphisme de l'anime est globalement très bon) n'en portent pas moins tout pleins de tenue très affriolantes tout au long de l'anime. Notamment l’héroïne Lucy.
Bon après :
- Pour un garçon : Osef, c'est plutôt agréable au début. Par contre quand on s'attache aux persos ça commence à faire beaucoup d'exhib un peu limite ecchi ^^ ->
- ...mais bon... c'est totalement assumé dans la série, comme pourront le montrer les apparitions de l'une des protagonistes qui dira de temps en temps "100% fan service" et toutes les notes d'humour sur ce point (entre l’héroïne complexée, la servante SM, la guerrière qui en joue tel une arme dans un combat etc... ).
En conclusion : certes un peu too much, mais assumé et au final ça reste très secondaire.

- Enfin, souvent Fairy Tail est une guilde qui défendra "le bien" sans transigeance. Ce qui donnera l'impression que tout est tout noir ou tout blanc. Les méchants donneront ainsi l'impression, surtout au début, d’être assez manichéen. Mais ça évolue dans le bon sens au fur et à mesure des épisodes et cet aspect me rappelle un peu le héros des To Aru Majestu auquel j'avais également beaucoup accroché. Dans les deux cas cette intransigeance sert à mettre en valeur un idéal parfait qui nécessite d’être intransigeant pour être approché (ici l'amitié dans la guilde, les valeurs etc...).
J'accroche personnellement plutôt bien à ce genre de héros, ça me rappelle un peu, entre autre, le Docteur de Doctor Who et ça pose le héros comme un HÉROS (limite un être non-humain) dans son combat pour ses valeurs, et non comme l'illustration d'une personne normale hésitante/qui transigera, qui sera "grise".
En cela Fairy Tail est la parfaite illustration d'une guilde de héros dans leurs blancheurs immaculées, des chevaliers d'argent. Je ne trouve pas ça forcement négatifs non plus. Certains animés s'y prêtent bien, c'est le cas pour celui-ci. Dans d'autres animés le coté proche de l'humain moyens sera préféré, ça dépends des genres.

Au final Fairy Tail est un Anime assez particulier. Tout comme je trouve que HxH est une enveloppe de Shonen avec à l'interieur une grosse cohérence et un bon bout de Seinen bien profond, Fairy Tail est une enveloppe de Shonen avec à l’intérieur un anime très familial, presque tranche de vie/humour.

Si vous y allais pour le coté Shonen ou pour un scénario de ouf extrêmement profond, vous allez donc être très déçu. Sinon, c'est du tout bon !

Ce sera donc un 9, à comprendre comme une appréciation du plaisir que j'ai pris à regarder l’œuvre et non comme une note de comparaison avec des Cowboy Bebob et autre Steins;Gate. Ce sont juste des types d’œuvre trop éloignés pour pouvoir être comparé.
9 parce que je veut rester un minimum objectif en reconnaissant ses défauts principaux. Son potentiel en tant que drogue quant à lui vaut bien un bon gros 10.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (6)
Amusante (1)
Originale (0)

5 membres partagent cet avis
16 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Nils, inscrit depuis le 12/08/2014.
Aucune autre critique
AK8.1.13 - Page générée en 0.056 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.167332 ★