Critique de l'anime Gantz

» par SoulJapanExpress le
08 Juin 2011
| Voir la fiche de l'anime

Un sacré ovni, oui mais une menace quand même. Gantz commençait à miser sur l'option créer-de-la-surprise-chez-le-public-pour-pouvoir-mieux-choquer-derrière. C'est dire à quel point on débarque vraiment en terre inconnue et on est loin d’imaginer la tournure que vont prendre les évènements au fur et à mesure que l’on avance dans le scénario. Gantz mise sur quoi d’autres? De l'action, des scènes suggestives, du gore (ça tranche, détruit, broie, meurt, ressuscite, m'enfin c'est aussi un art qu'il faut assumer le gore et là c'est un peu attribué pêle-mêle à des situations prises à tout hasard avec un faux semblant de continuité), avec un pseudo enjeu évolutif en arrière-plan que l'on aura bien sûr du mal à identifier pendant les premiers épisodes.

Est-ce que tout ça vaut vraiment le tour: de ce que j'en ai vu de cette première partie (oui parce qu'il y'a une suite après), Gantz et particulier dans le concept qu'il travaille et les thématiques qu'il aborde, on survole la pertinence et cela sonne vide à plusieurs reprises. On ne s'ennuie pas certes parce que les séquences s'enchaînent très vite en nous proposant quelque chose d'assez prenant mais après cela retombe comme un soufflé et malheureusement il n'y a pas cette structure que l'on aimerait pour supporter la série.

En ce qui concerne les personnages, les environnements et évidemment le chara design et les musiques, que je mets dans le même pot pour la première fois et ce dans une réalisation telle quelle, j'y ai trouvé un engouement initial qui n'a malheureusement pas perduré. Pourquoi? Les personnages ne sont pas assez attachants, je n’en ai identifié aucun dont je pourrais me remémorer en tant que référence, même si l'auteur leurs attribue des caractéristique quelques peu stéréotypées, ils sont de suite arrachés et remis en place dans un processus vicieux qui condamne tout intérêt.

Parce qu'il y'a eu aussi volonté de pallier à ce défaut, le personnage de kei Kurono sera le seul mis en exergue et qui aura le mérite de bénéficier d'un développement inattendu. En terme général, passer à côté ne vous fera aucun mal mais le visionner n'en sera pas un non plus. Le support manga est parait-il bien meilleur, j’aimerais me fier à mes sources ainsi qu’à mes expériences passées pour valider ce conseil.

Black Painted Ball

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

SoulJapanExpress, inscrit depuis le 04/02/2011.
AK8.1.13 - Page générée en 0.053 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.195613 ★