La résistance d'une chaîne ne dépend que de son maillon le plus faible...

» Critique de l'anime Shin Sekai Yori par Loveliness le
18 Mai 2014
Shin Sekai Yori - Screenshot #1

Une merveille. Rien de mieux pour décrire cet animé, que j'ai dévoré en une journée. Des graphismes honnêtes, un scénario en 3 temps, des ambiances à la fois complémentaires et opposées, préparez-vous à embarquez dans des vagues de sentiments et de sensations en regardant Shinsekai Yori.

Comme à mon habitude, je vais aborder ma critique en parlant des graphismes et du Chara design. Globalement, les décors et l'animation restent honnêtes, y a pas de quoi fouetter un chat, c'est pas éblouissant sans êtres mauvais. Concernant le chara design, j'aime beaucoup le style des personnages, même si encore une fois, nous ne naviguons pas dans les eaux profondes de l'originalité. Mais qu'a cela ne tienne, l'intérêt de cet animé est loin, bien loin de reposer sur une qualité d'animation extraordinaire.

Concernant les musiques, j'ai été incroyablement surpris. Il y a énormément de chants chorales/enfantine, rajoutant une ambiance à la fois mystique et malsaine, ainsi que des sons réguliers, sourds dans les OST accentuant encore plus une impression d'oppression constante lors de certains passages. À son opposé, on retrouve des musiques douces et guillerettes dans les moments les plus détendus. Les ambiances se succèdent constamment, faisant balancer régulièrement les sensations du spectateur de la joie enfantine au doute, accentuant constamment le sentiment d'insécurité et de "quelque chose d'anormal se trame" lors du visionnage, ce qui correspond parfaitement à l'ambiance générale de l'anime.

Shin Sekai Yori - Screenshot #2Vous l'aurez compris, la musique est une des parts magistrales et principale qui lui donne un caractère quasi-indescriptible, bringuebalant nos sentiments et sensations comme le font avec brio certains studios d'animations avec des œuvres de maîtres. J'ai également été fort surpris de constater l'absence d'opening dans tout les épisodes! Mais avec le temps, j'ai vite réalisé que cela contribuait encore plus à l'immersion, puisque chaque démarrage d'épisodes n'est ni plus ni moins qu'un nouveau plongeon tête la première dans le feu de l'intrigue, sans aucun moyen de reprendre sa respiration entre deux épisodes. Car croyez moi, vous allez littéralement les dévorer. Concernant l'ending, je l'ai trouvé assez léger, bien loin de l'ambiance qui se dégage de l'anime.

Ensuite, le point majeur de ShinSekai : le scénario, et plus particulièrement, son rythme et son temps. Je ne vais pas beaucoup développer ce passage, étant donner qu'il se spoil très facilement, sachez juste qu'il s'agit d'un anime en 3 temps, et ces séparations lui donne une densité incroyable, qui saura faire resurgir lors du visionnage ce sentiment de nostalgie si chère à nous, lors de la fin d'une bonne série. Les sentiments et psychologies des personnages sont fort bien détaillés, le scénario aborde plusieurs sujets importants, chacun étant mis en avant lors des différents temps du scénario, le tout enrobé dans une fin absolument géniale avec une révélation... troublante.

Difficile pour moi d'en dire plus, car le scénario est difficilement descriptible en raison de ses "séparations", je préfère largement laisser tout ça en suspend afin de vous incitez à le regarder, vous me comprendrez parfaitement.

Au final, cet anime se classe pour moi dans les meilleurs visionnages de ces derniers mois. Une ambiance extraordinaire, me rappelant à certains passages ces envolées de sensations et de pensées dans ma tête que seul le Studio Ghibli avait réussi à me procurer dans ces œuvres les plus magistrales ( Mononoké notamment ). Le scénario et sa découpe sont magnifiquement bien exécutés, une perle rare qui respire bon le changement. Un anime qui m'a secoué, dont je vais certainement mettre un certain moment à me remettre, mais c'est ce qui fait le charme des excellentes séries: celles qui sont tellement incroyables, que l'on ne se sent pas le coeur à enchaîner immédiatement sur un nouvel anime en oubliant petit à petit le précédent.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (17)
Amusante (0)
Originale (0)

23 membres partagent cet avis
1 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Loveliness, inscrit depuis le 26/04/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.051 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.218553 ★