Natsume Yûjin-Chô

Natsume Yûjin-Chô

Natsume Takashi a le don de voir les esprits. Et alors qu'il fait la rencontre d'un démon chat, il découvre que sa grand mère possédait le même don et qu'elle l'utilisait pour asservir les démons. Pour cela, en signe de soumission, elle notait le nom de chaque esprit vaincu dans le Livre des Amis (le "Yûjinchô").
En tant qu'héritier, Natsume Takashi devient propriétaire de ce livre. Il décide alors de rendre la liberté à tous ces esprits asservis...

Synopsis soumis par Beck

Hiroshi Kamiya (Takashi Natsume), Kazuhiko Inoue (Nyanko-san), Akira Ishida (Shūichi Natori), Hisayoshi Suganuma (Atsushi Kitamoto), Kazuma Horie (Kaname Tanuma), Miki Itou (Tōko Fujiwara), Miyuki Sawashiro (Jun Sasada), Ryohei Kimura (Satoru Nishimura), Sanae Kobayashi (Reiko Natsume)

  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #1
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #2
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #3
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #4
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #5
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #6
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #7
  • Natsume Yûjin-Chô - Screenshot #8

Critiques des membres

#Par jinrho78 le 17-05-2017

7
NATSUME, UN AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN

Je regardais déjà Natsume Yuujin-chou depuis quelques années comme un animal curieux, avant de me décider à l'approcher, et je dois dire que ce dernier est tombé à point nommé. En effet à mon sens l'humeur a un impact décisif sur la réception d'un anime. Je cherchais un truc léger et fun à mater quand j'ai trouvé Food Wars, j'étais plutôt en mode bourrin qui retourne à ses amours adolescents lorsque je suis tombé sur One Punch Man, et dans le cas présent je cherchais un anime m'inspirant la paix avant de dormir. À défaut d'un anime où l'on se fait des gentils poutous, je me suis rabattu sur Natsume Yuujin-Chou (ou Natsume pour les intimes). Natsume est un anime carte postale, du résumé [...] Lire la critique

#Par BobYloN le 25-01-2016

10
Natsume yujinchou : Un Contenu poétique et d'une Douceur sans commune mesure

Natsume yujinchou est un animé que je n'avais pas prévu de regarder: "Trop long" m'étais-je dis, "Pas assez addictif pour justifier une 50aine d'épisodes". Et bien... J'avais tort! Heureusement que j'ai décidé de faire le pas! L'animé est certes long en apparence mais en vérité il passe très vite et cela pour plusieurs raisons. Le contenu qu'il propose durant ses 4 saisons est varié et est certes répétitif mais tout aussi émouvant. L'animé non content de nous proposer un contenu riche est aussi mature de part les sujets qu'il aborde.(Il existe plein d'animés bien plus matures ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit seulement je voulais exprimer que Natsume yujinchou n'est pas naïf dans [...] Lire la critique

#Par binyam le 04-03-2014

8
« Le Pacte des Yōkai » : bain de lyrisme et d’onirisme

Adapté du shojo à succès de Yuki Midorikawa prépublié dès 2005 dans le magazine Lala (chez Hakusensha), Natsume Yūjin Chō est l’un de ces bijoux de l’animation, mêlant émotion et mélancolie, tendresse et sentiment. Le Carnet d’amis de Natsume est directement inspiré de Hotarubi No Mori e, one shot du même auteur dont l’excellente adaptation animée est aussi à mettre en exergue. Produit en 2008 par le très bon studio Brains Base (Durarara, Baccano), cette production d’un genre tranche de vie est actuellement composée de 4 saisons et de 2 OAVs* et fait la part belle au fantastique, aux mythes (« yokai », « ayakashi », « mononoke » etc.) inhérents au folklore de la culture japonaise, très [...] Lire la critique

#Par Anon le 17-11-2013

9
Natsume Yuujinchou: Merveille de poésie en perspective

Natsume Yuujinchou est juste une perle de l'animation japonaise. Que dire de ce concentré parfait de poésie, de surnaturel, de slice of life et d'émotions? Car non, il ne s'agit pas d'un shonen baston avec un adolescent qui invoque des esprits. Loin de là. Le synopsis est déjà donné, alors passons à l'analyse. Takeshi Natsume, le héros. Vous haissez les protagonistes bishô, trop gentils et qui voient le bien partout. Natsume, c'en est un de cela, et pourtant vous allez l'adorer. Malgré son physique frêle, il est bien plus fort qu'il n'y parait et les yokais font souvent l'expérience de ses coups de poing douloureux. Moralement, il n'est pas dépourvu de caractère car il donne le change à [...] Lire la critique

#Par Sayurisan le 01-07-2011

8

Cela faisait un bon moment que cet anime traînait dans ma Wishlit .De plus,on y jetait tellement de fleurs,on me faisait tellement de pression pour le visionner,et finalement j'ai cédé.Après l'avoir fini,j'en ressortis ravie,saisie d'une nostalgie infondée et d'une quiétude d'âme.C'est comme pénétrer dans un jardin féerique ou comme après avoir fait du yoga,ou encore après avoir fini les examens.Tout ça pour dire que cet anime est reposant,doux et sans prise de tête en ce monde de brutes. Tout d'abord le scénario en lui même n'est pas singulier.Il n'est pas exploité de manière à ce que ça soit un épicentre de combats entre brutes.C'est mené d'une toute autre facette,il n' y a quasiment [...] Lire la critique

#Par Inimoon le 20-11-2010

3

Le beau graphisme et la poésie gratuite ne font pas tout. Natsume Yuujinchou masque son scénario inefficace et incohérent par de la poésie et des clichés particulièrement à la mode. Le héros est incohérent dans son comportement ? La solution : on le rend dépressif. C'est classe après tout. Et pour faire craquer les filles ont va lui donner un petit côté bishôjô. Aller hop, au suivant. Nyanko-sensei, son maître, décide de le protéger en échange d'une promesse... qui ne fait que le désavantager ! J'ai essayé de comprendre pendant un quart d'heure cet événement perturbateur de l'intrigue... Mais que dalle, c'est juste totalement incohérent. Mais avec une musique un peu typée traditionnelle [...] Lire la critique

#Par enigma314 le 19-05-2010

9

Un animé coup de cœur du moment, voilà ce que représente pour moi Natsume. Le sujet, à priori, n'a pourtant pas de quoi séduire : un jeune homme solitaire qui a le don de voir des esprits folkloriques japonais est en possession d'un manuscrit légué par sa grand mère. Accompagné d'un chat rondouillard, nous suivrons ses aventures...Pas très folichon et pourtant il serait dommage de passer à côté d'un animé rempli de poésie et surtout beaucoup plus subtil et complexe qu'il n'y paraît. Le cadre se passe à la campagne, environnement plus propice aux vieilles croyances et légendes que le bruit, la fureur et le stress de la ville. Pourtant malgré cette « apparente » tranquillité, vous [...] Lire la critique

#Par azorni le 05-04-2010

7

Je n'ai vu que quelques épisodes de cette série, mais je ne résiste pourtant pas à l'envie d'en rédiger d'ores et déjà une critique. Ce que j'aime bien avec cette série, ce sont les multiples références à d'autres animés qu'on peut y trouver. Je n'insinue pas qu'il s'agit de plagiats, au contraire je trouve ça amusant et j'estime ça sain dans l'animation japonaise de voir les auteurs s'influencer mutuellement et chercher ainsi à améliorer leur art. D'abord, on retrouve le schéma hyper classique : un lycéen doté de pouvoirs psychiques mène une double vie entre ses études et ses combats avec des êtres invisibles pour le commun des mortels. Il est aidé en cela par un personnage qui [...] Lire la critique

#Par lukeichi le 02-04-2010

10

Natsume yuujin chou est réalisé en 2008 par le studio Brains base ( baccano, durarara!!...). Je vais parler principalement de trois points de l'anime. Tout d'abord, je vais aborder sur le scénario de l'anime, ensuite je parlerai du graphisme et enfin du chara design. Premièrement, on peut voir dans cette oeuvre que l'histoire principale est vraiment basique parce qu' on a comme toutes les séries surnaturels ( ici les youkai), un jeune homme, lycéen qui a des pouvoirs spéciaux (ceux de voir les youkai ici) et qui veut s'en débarrasser. Mais ce n'est pas tout, dans cet anime on a quelque chose de spécial, c'est que le héros ne combat pas les youkai mais leurs rendent leurs noms. ( spoil [...] Lire la critique

#Par kuchiki byakuya le 18-02-2010

9

Du bon, voir du très bon. Même si le résumé ne semble pas fantastique, cet anime est un vrai bonheur. En effet, l'histoire n'a rien d'originale en soi mais il y a ce petit quelque chose dans la réalisation qui fait qu'on en redemande. Il n'y a pas cette vision manichéenne, souvent déplaisante et lourde, car le héros porte sur les Yokais un regard naïf, que l'on finit par avoir également, en cherchant un peu plus loin le fond des choses. Du coup, on se prend d'affection pour certains "monstres", assez divers et intéressants, tant par leur comportement que pour les raisons, mais aussi par leur forme, grâce à un design sympa. Certaines histoires sont tristes, d'autres beaucoup plus drôles [...] Lire la critique

#Par zokuXX le 21-07-2009

9

Natsume Yuujin-Chou ou une histoire intemporelle. Avec cette anime, oubliez tout ce qui fait le Japon actuel (la technologie, la modernité, l'urbanisation massive, la surpopulation), voire le japon tout court (l'histoire à quelques exceptions près pourrait se situer aussi bien dans une campagne française que dans les grandes plaines des État-Unis) car cette histoire nous plonge dans un autre espace-temps. Un espace-temps ressemblant un peu a celui de Dears. Le scénario, quant à lui, peut paraitre vu et revu. L'éternel héros solitaire à problèmes ayant des pouvoirs dont ils voudrait bien se débarrasser (XXXHolic) mais la force de celui-ci est qu'il nous offre une autre vision qui [...] Lire la critique

#Par Starrynight le 22-12-2008

8

Natsume Yûjinchô (le livre des amis de Natsume) est un anime assez atypique décrivant le quotidien pas si banal d’un étudiant – Natsume – entouré de créatures issues du folklore japonais et appelées yôkai ou ayakashi. Cet anime est donc plutôt orienté « tranche de vie » et n’a rien d’un récit d’aventure où le héros combattrait des monstres terrifiants à l’aide de ses pouvoirs occultes. D’ailleurs, le héros est assez flegmatique et réservé et subit plus souvent qu’il n’agit. La trame de base fait un peu penser à Mushishi où, là aussi, un héros solitaire et peu loquace croise des créatures surnaturelles et féériques au gré de ses pérégrinations. Natsume Yûjinchô s’en démarque pourtant sur [...] Lire la critique

AK8.1.13 - Page générée en 0.134 seconde - 6 requêtes ★ DB.8.0.118841 ★