Critique de l'anime Mirai Nikki

» par Green-Eyes le
15 Août 2013
| Voir la fiche de l'anime

Mirai Nikki... Un animé qui s'est octroyé une foule de fans grâce (ou peut être à cause) d'un personnage en particulier. Bien sur étant intéressée par les nombreuses bonnes critiques, je m'y suis lancée pensant que ce serait sûrement un aussi bon drame psychologique qu'"Another". Haha... Je ne suivrais jamais plus les fans d'une série croyez moi.

Passons d'abord à la série en elle même avant son histoire.

Pour ce qui est des graphismes, c'est bon sans plus. Les décors sont banals sans avoir besoin de l'être et le contraste en 3D avec le monde de Deus est bien évalué. C'est fluide et les scènes d'action ont été travaillées au bon moment.
Le chara-design est franchement beau et a son propre style après c'est les goûts et les couleurs toussa toussa...

Les OST sont sûrement le réel point fort de la série, magnifiquement menées, arrivant au bon moment et jouant entre les sonorités puissantes et les mélodies douces. Un plaisir intense. L'ending aussi est joli mais moins charismatique. L'opening... Rien. Je ne m'en souviens même pas.

Et maintenant venant au point de l'animé qui m'a valu les foudres de nombreux fandoms.
Le scénario. Surtout les personnages qui le remplissent.

C'est simple. Le scénario est un vu et revu d'une "bataille royale" avec des tarés ayant des téléphones ensorcelés. Wahou, j'ai ris en voyant ça. Le pire c'est que c'était prévisible du début à la fin. J'ai été surprise des fois mais rien de plus. J'ai même eu le temps de passer des épisodes. Venons en aux personnages et en particulier de celui qui a rendu l'animé célèbre. Je vais surtout parler des plus mis en avant.

Yukiteru:Le ANTI-HEROS de base. Pleurnichard, peureux, lâche et j'en passe. Eh beh, j'ai aimé ce personnage (BOUUUUUUH! Mais quoi?! J'ai pas le droit d'avoir un avis différent?! T^T). Tout simplement parce qu'il était le plus réaliste. Bien sur que c'est un Anti-Héros, c'est un gamin de 16-17 ans qui se retrouve pourchassé par une horde de fous et coincé avec une Yandere aux cheveux roses qui manie la hache comme personne, donc il a peur et veut s'enfuir. Mais le plus intéressant avec ce personnage c'est son évolution qui reste humaine. Il est torturé, il aimerait tout arranger mais se retrouve dans une confrontation qui le dépasse et il fait des bons et des mauvais choix. Un véritable périple du héros.

Yuno: Je ne veux pas garder le "meilleur" pour la fin. Yuno, c'est tout simple. J'aime bien son design, j'aime son comportement versatile entre douceur et brutalité MAIS c'est le personnage ayant le moins de personnalité de la série (BOUUUUUUUUUUUUUUH! Rooooh ça va..). J'affirme haut et fort que malgré son passé (qui est assez incohérent par rapport à son comportement au début et son évolution) et malgré sa position de Yandere, je n'ai jamais pu mettre de qualité ou défaut sur ce personnage. Tout ce que j'ai pu dire c'est que c'était le parfait cliché de l'amoureuse psychotique qui agit en plus égoïstement (Elle ne veut garder Yukiteru que pour elle et lui apporte salement la poisse quand même). J'ai même noté de nombreuses incohérences dans ses choix le long de la série et franchement ça m'a empêché de l'aimer telle qu'elle est. En fait Yuno aurait du se faire appeler "Yandere" directe. C'est la seule chose qui la qualifie. Désolée si je choque ou provoque la haine des fans mais je n'ai pas choisie de détester Yuno pour embêter le monde.

Akise Aru: Voilà un personnage que j'aime! Mystérieux, restant calme et réfléchi même si il aurait pu paniquer de nombreuses fois. Il est en plus un personnage attachant et au passé intéressant quoique triste. Et j'aime ses confrontations avec Yuno.

Uryuu Minene: Elle aussi est la plus intéressante! Une femme forte ayant un passé qui définit son attachement la destruction et c'est un personnage qui bascule entre l'humanité et la folie tout le long de MN. Dommage de ne pas s'être étendu plus sur elle.

Je ne parlerais pas des personnages secondaires mais je les ai trouvé aussi attachants et même plus intéressants que nos deux personnages principaux. Et je citerais Deus et son chibi dont je n'ai jamais retenu le nom comme les personnages boulets de l'animé..

Voilà qui termine ma critique de Mirai Nikki. Sur ce je pars dans mon abri souterrain avant que les fans de Yuno ne veulent m'arracher les yeux à la petite cuillère. Cordialement!

/! Versatile est un mot qui définit ceux qui changent tout le temps et n’importe-quand d'envies, de sentiments ou des fois complètement de caractère. C'est un niveau au dessus de "Lunatique" mais en dessous de "Schizophrène". /!

Verdict :5/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (4)
Amusante (3)
Originale (0)

5 membres partagent cet avis
6 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Green-Eyes, inscrit depuis le 06/11/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.034 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.174274 ★