Critique de l'anime Phantom - Requiem for the Phantom

» par kid le
06 Mai 2011
| Voir la fiche de l'anime

Ah Phantom : Requiem for the Phantom. Une bonne surprise, puisque je n'en attendais pas grand chose de plus que des PANG ! PING ! A tout bout de champ. Au lieu de ça j'ai trouvé un anime qui vaut largement le coup d'oeil, ne serait-ce que pour son magnifique design.

Car s'il y a bien un point où on ne peut rien dire, c'est le design. Les personnages sont beaux ( hum, du moins ceux qui ont été fait pour ). D'une beauté très classique. Le dessin est simple, fin et donne un charme fou au reste. J'ai apprécié physiquement tous les personnages, avec un bonus sur l'évolution de Zwei entre l'arc 1 et l'arc 2, et un malus pour l'évolution de Cal entre l'arc 2 et l'arc 3. A part ça, juste de la beauté en barre.

De même, la musique rox grave. L'opening est somptueux, le premier absolument parfait. Le second est un peu plus décalé mais compte tenu de la rupture avec le chapitre précédent, c'est une bonne chose, et la musique reste très agréable. Idem, les OST sont justes, discrètes mais savent se faire entendre au bons moments.

En fait, la réalisation est incriticable. C'est juste bien, nickel chrome et sans bavure. Le scénario peut quand même en déconcerter certains. D'abord parce que les 26 épisodes sont divisés en 3 arcs, ce qu'on ne sait pas à l'avance. J'ai moi-même paniquée aux derniers épisodes du premier arc, sans comprendre comment l'histoire allait pouvoir avancer. Dieu merci les arcs sont bien fichus, et apportent leurs lots de tueries, personnages et autres. Ces arcs se terminent sur la "mort" d'un Phantom ( remarquez les guillemets, ces résurrections miraculeuses me laissent un peu perplexes ) Penchons nous sur ces charmants arcs.

Le premier est, je crois, le meilleur. Peut-être est-ce dû à l'effet de surprise, mais au final, je pense que c'est juste le "début" de Zwei qui est fascinant. Voir ces tueurs, ces esclaves d'inferno, bloqués comme des rats, incapables de faire quoi que ce soit d'autre que d'exécuter des gens pour l'organisation est particulièrement jouissif. Cet arc peut sembler traîner en longueur mais finit juste à temps, d'une manière magistrale.

Le second est plutôt pas mal, j'ai accroché au personnage de Cal ( à l'époque elle me plaisait bien cette gamine ) qui humanisait un peu notre tout nouveau Phantom, Zwei, qui avec la mort de Ein est devenu putain de sexy et un peu timbré.

Le troisième fait peut-être un peu moins bon. Outre la mutation génétique de Cal - peut-on appeler ça autrement ? - : moi qui était satisfaite du peu de fan service dans Phantom Requiem... Drei est-elle là pour contrebalancer la sobriété de Ein ? Pourquoi pas ? Toujours est-il que cet arc est un peu moins bon, bien qu'il se finisse très honorablement.

La fin est absolument magnifique - l'ending "transparent" m'a fait venir les larmes au yeux -. Bien que je m'interroge toujours du pourquoi du comment de cette fin un peu rude, je trouve cette fin belle, et n'en changerais pour aucun happy end du monde.

En conclusion ? L'anime est absolument à voir, ne serait-ce que pour l'alchimie entre Ein et Zwei ( entre frère et soeur, amoureux et duo tueur ) les graphiques à se damner et le scénario riche en rebondissements.

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (1)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

kid, inscrit depuis le 17/10/2010.
AK8.1.13 - Page générée en 0.043 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.169636 ★