Critique de l'anime Bleach

» par Michiko-kun le
26 Mai 2009
| Voir la fiche de l'anime

J'en suis à-peu-près à l'épisode 173 je crois, et donc je prend la plume et je me lance.

Bleach, c'est l'anime qui m'a remis sur le droit chemin de l'animation japonaise. En fait, ex æquo avec Naruto. Sauf que bon, la différence entre les deux animes, c'est que Naruto, c'est bien au début et ça prend de l'ampleur, à mon humble avis, lorsque Naruto part à la recherche de Sasuke avec sa bande d'ami. Avant ça, ya l'histoire du début avec le méchant Zabuza, mais sinon, les HS sont d'un ennui à en crever, et même parfois les épisodes de la série en elle-même. Mais bon, comme on m'a fait miroiter la remonté spectaculaire avec Shippuden, j'endure et je continue.

Bleach, après quelques 25 épisodes, qui malgré tout contiennent leur lot de truc vraiment chouette (je pense ici à l'épisode avec Grand Fisher entre autre, celui avec Inoue et son frère, celui avec Don Kanoji qui est rigolo *Bouhahahah*, et celui pas longtemps avant le Sereitei où Ichigo rencontre Renji et Byakuya), ça monte en flèche à une vitesse grand V. L'arc de la Soul Society et du sauvetage de Rukia cartonne, mais alors terriblement. Sauf que bon, côté négatif : quand on commence en force à ce point, il se pourrait qu'on arrive jamais à retrouver cette qualité de fou par la suite. Et je trouve que c'est un peu ça avec Bleach. Après ces deux arcs, c'est plutôt drabe et sans saveur, et ce, pendant assez longtemps merci. Perso, l'arc des Arrancars, j'aime pas autant. J'adore les capitaines et leurs subordonnés, mais je trouve que c'est toujours les mêmes qui sont mis de l'avant et ça me soule complètement. Je sais pas vous, mais moi Hitsugaya, j'ai comme qui dirait fait le tour ça fait un bon bout de temps...

Cependant, certains fillers me donne tout de même le sourire par moment, j'aime bien la panoplie de personnage dans Bleach, même s'ils ne sont pas tous très bien élaborés ou complet. Kon me fait rire, Rukia et ses dessins aussi, Inoue avec sa naïveté un peu débile, Chad toujours aussi impassible. Et je crois que c'est ce qui fait la force de la série. On apprend à apprécier chacun des personnages, même les pas fins. Ça commence à remonter la pente avec l'arc Hueco Mondo, quoique au début, j'étais vraiment pas certaine avec l'histoire de la forêt de Menos et tout le reste. Mais on assiste à de l'utilisation du Zanpakuto de Rukia donc c'est sûr que c'est bien. J'ai tout de même l'impression que ça traîne les pattes encore un peu.

Pour faire une comparaison un peu grossière, l'arc de la Soul Society, c'est comme un premier amour, un vrai, et tous les autres arc sont nécessairement comparés à ce dernier même si c'est fini.

Cela dit, je ne sais pas ce que vous avez tous contre la musique, moi je la trouve chouette. Plusieurs des génériques se retrouvent sur mon Ipod et ça ma fait connaître Yui, que j'adore. La bande sonore est répétitive, mais tous les animes ont ce défaut également, c'est ce qui les caractérise. Perso, quand je réécoute les Cités d'Or, je trippe à chaque morceau qui joue pour accompagner l'action, même si c'est mal choisi et que ça a pas d'allure comment c'est toujours la même chose. Ça donne une saveur tout particulière à la série. C'est comme la clochette qui fait saliver le chien avant qu'on lui serve sa pâté. Et je trouve que cette musique est particulièrement bien réalisé. Surtout celle des débuts (qui est tout de même toujours un peu présente par la suite), avec les voix d'outre-tombe qui semble chanté en latin et l'autre truc triste à souhait avec le piano glaciale (pour ceux qui connaissent, c'est les pièces nommées «On the Precipice of Defeat» et «Will of the Heart» il me semble).

Oui, je l'accorde, c'est parfois mal dessiné. Mais jamais autant que la majorité des épisodes de Naruto (qui, perso, sont pratiquement toujours affreux). Quand c'est bien dessiné par contre, c'est généralissime (enfin, moi ça me plaît beaucoup).

Et puis bon, l'anime m'a donné envie de prendre de mon temps pour lire le manga à temps perdu, ce qui n'est pas peu dire puisque j'étudie en littérature et je n'ai pas de temps perdu pour lire autre chose que des trucs pour mes cours.

En résumé, je crois que c'est un très bon divertissement, quitte à sauter les HS de l'Arc Bount pour ne pas trop se faire chier. Ça vaut la peine,même si ce n'est que pour les quelques 63 premiers épisodes. Et puis peut-être quelques uns par-ci par-là pour voir le Zanpakuto de Rukia en action (ou alors, aller voir les clips sur Youtube à cet effet).

Verdict :8/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

Michiko-kun, inscrit depuis le 08/03/2009.
AK8.1.13 - Page générée en 0.279 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.159002 ★