Critique de l'anime Fullmetal Alchemist : Brotherhood

» par le-crepusculaire le
09 Janvier 2011
| Voir la fiche de l'anime

La grande question : Fma 2006 ou Brotherhood ?
Pour ma part je répond haut et fort Brotherhood, pas de Hors Série (sauf l'épisode 1 pour ne pas faire doublons avec Fma 2006), une reproduction de l'oeuvre originale à l'identique, pas de mauvais film pour clôturer le tout... Après avoir fini le manga je redemandais du Fullmetal, et j'ai été rassasié, tous y est!

Maintenant pour faire une critique sur le manga et l'anime?...
Pour moi cette histoire resta toujours dans mon cœur il s'agit là de mes débuts dans les mangas, Mon ancien amour pour One piece c'est enfuit mais Fullmetal alchemist est à mes yeux au niveaux d'un Dragon Ball Z (pour ceux qui aiment)... D'ailleurs cette comparaison à Dragon ball m'amène à penser à une anecdote sur laquelle j'y impose mes droits d'auteurs... Les fans de l'oeuvre d'Akira Toriyama ont tous secrètement déjà essayé le Kamehameha, tout comme les fan de Fullmetal ont essayé les transmutations en joignant les deux mains puis en touchant le sol ou un mur, non? (Ou... Suis-je entrain de passer pour un fou?...)

Bon mais il nous donne quoi de beau à voir celui-là?
De nombreuses animations très bien maîtrisés, avec des personnages respectant à l'identique les traits d'Arakawa Hiromu! En parlant d'identique, ceux qui ont aimé le manga seront vraiment doublement comblé par le fait que beaucoup de plan sont les mêmes que dans le manga papier... Alors à tous les cons qui parlent d'adaptations ratés justes parce que tel personnages ne fait pas tel ou tel chose, vous ne pourrez absolument rien dire sur le côté graphique.

Pour revenir sur les traits de la femme qui nous a livré cette ci belle histoire, sachez que du coup ils peuvent en rebuter certains, pour 2 choses essentiellement:
- Les visages de pas mal de personnages ainsi que leurs corps sont un peu trop gros! Cela boudine pas mal de personnages qui était beaucoup mieux dans la version 2000, car le trait était plus propre et clair.
- Le meca-design (si on peut appeler ça comme ça) d'Alfonce, le deuxième héros, a stoppé pas mal de personnes lors de la sortie du premier fma... il est beaucoup trop lourd aux cotés de notre jeune héros et c'est même plutôt moche à voir...
C'est des défauts vraiment bénin, je vous rassure, encore une fois je cherche la petite bête quand j'aime quelques chose. Parce que bon pour grincer des dents faces à de tels problèmes il faut vraiment le faire. Ne pas aimer One Piece pour les Graphismes, encore je veux bien, mais ici y'a pas vraiment à se plaindre.

Si vous voulez encore une comparaison avec la version antérieure de l'anime, cette fois je ne peux pas enlever le fait que tout les opening, ending et les musiques de fonds de Fma 2000 étaient bien mieux que ceux que nous avons là...
Surtout aux niveaux des opening et des ending dont j'ai de si bons souvenirs.
Néanmoins, nous n'avons pas à faire à une mauvaise pioche avec les génériques qui sont de moins bonnes qualités (musicalement parlant), mais qui ne sont pas non plus chiantes à écouter... Les thèmes de fonds dans l'animes passerons vraiment inaperçus, ils ne marquent pas si bien les moment et seront presque inutiles (sans être mauvais pour autant).
Pour ma part je suis plus déçus au niveaux des musiques sur ce nouveaux Fullmetal, l’ambiance sonore n'est pas de la partie, dommage... On a frôler le sans faute!

Je commence par comparer Fullmetal alchemist premier du nom et son petit frère Brotherhood, car il y a quand même long à dire sur ceux deux là...
Il y a moins de personnages, on nous montre beaucoup moins leurs vies antérieure, ils perdent dont en intérêt et ils ont donc automatiquement moins de profondeur dans la version 2006. Nous nous retrouvons aussi faces à quelques Hors séries de mauvaises qualités, bien que les quelques déviations dans le scénario ne rendant pas le tous de trop mauvaise facture... L’anime aîné nous apparaît aussi beaucoup plus vite terminé, sans être bâclé, nous n'avons cette sensation "d'aventure" tout comme dans Brotherhood. Le vrais final est d'ailleurs présent dans un film qui met en scène nos personnages en Allemagne Nazi... Autant dire que c'est vraiment limite comme truc... Malgré tout, je ne peux pas ôter le fait que les histoires sur la pierre philosophale et l'origine des Homonculus est quand même beaucoup mieux, j'en suis même venu à regretter la chose... Pour conclure sur ce petit retour au premier anime de FullMetal Alchemist vous aurez compris que la nouvelle version est bien mieux à mes yeux...

Maintenant parlons de l'anime et seulement de l'anime, qui rappelons-le, est fidèle à l'oeuvre originale. Le seul mauvais point que j'ai su percevoir c'est certaines lenteurs qui peuvent en faire décrocher certains, tout comme Rahxephon le thème passionnant de l'alchimie est beaucoup trop mis en relation à une chose qui a tendance à déplaire : L'Armée... On en revient trop à cette structure un peu bâclé qui à l'air de diriger le monde dans lequel évolue l'action.

Pour le reste c'est du pain bénis...
Le thème de l'alchimie est d'ailleurs très bien amené!
Le fameux principe de l'échange équivalant, avec une manière de penser au monde qui nous entoure est fascinant, dommage qu'une frustration sur le manque d'information viendra surement vous titiller à certains moment, mais ce mystère peut aussi être une qualité. Nous avons donc une interprétation originale de l'alchimie qui se rapproche à peine de le magie, au tour d'une belle histoire qui a le mérite d'attirer tous types de publique! Les plus jeunes, les plus grands, les férus d'actions, les romantiques, tous le monde y passe...

Faire revivre une personne est quelques chose d'impossible et d'interdit dans ce monde, deux jeunes frères vont donc tenter de ramener leurs mère à la vie, pour au final perdre leurs corps (ou une partie). Ils iront donc à la recherche d'informations qui les mènera à percer les mystères de leurs pays! Tout cela vous mènera à des passages d'actions palpitants, un peu de tristesse mais surtout à pas mal d’innovations scénaristique. La psychologie des personnages a été très bien travaillé et surtout, elle change! Leurs émotions et leurs visions des choses sera en pleine évolution tout au long de l'intrigue, intrigue qui d'ailleurs ne perd pas son souffle à aucun moment on sent que le l'histoire sait où elle nous mène.
Puis... Sur certains passages (non-importants) de la fin, deux ou trois choses risques d'être prévisible pour certaines personnes.

Y'a bien deux ou trois choses qui pourraient en ennuyer certains comme les passages humoristiques qui flirtent trop souvent dans le "clichés manga qui veut faire rire", ça sonne souvent comme un beau pétard mouillé et c'est assez dommage.
Mais en parallèle de ça, la tristesse sur certains passages qui nous montre bien que quelques chose d'énorme se prépare, m'a donner envie de continuer.

Puis l'arc final du "Jour promis" qui à clairement l'air de ne pas être gagné d'avance, vous laisse cette sensation d'oppression pour un final de qualité, ou l'on craint pour la vie de nos héros tous au long et j'adore ça!
Ces 60 épisodes sont ni trop long ni trop court, on est comblé une fois à la fin.

Avant de me faire insulter par certain, je tiens à dire que je ne dénigre pas du tout Fullmetal alchemist premier du nom... Au contraire c'est quand même lui qui m'a fait découvrir cette belle histoire, je comprend quand même que la première version peut plaire et qu'elle est préféré par certains. Malgré tout la vrais version de l'auteur nous fait comprendre pourquoi tout a été refait, nous avons à faire à un bien meilleur final et une histoire bien mieux maîtrisé...
C'est un anime à voir, tout simplement, y'a bien deux ou trois petites choses qui pourraient gonfler quelques personnes, mais au delà de ça c'est une aventure à vivre et ceux qui n'ont pas encore fait le premier pas vous êtes des chanceux, car vous avez sous vos yeux une histoire magnifique qui n'attend plus que vous pour y jeter un oeil.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

1 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

le-crepusculaire, inscrit depuis le 15/08/2008.
AK8.1.13 - Page générée en 0.054 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.171041 ★