Do The Impossible, See The Invisible, Row! Row! Fight The Power!!

» Critique de l'anime Tengen Toppa Gurren Lagann par Loveliness le
29 Janvier 2014
Tengen Toppa Gurren Lagann - Screenshot #1

Tengen Toppa Gurren Lagann, l'anime qui place l'hyperbole en orbite... et j'attends toujours son atterrissage.

Comment définir ce que peut être cet anime sans rentrer dans l'exagération? Très franchement, c'est tout bonnement impossible, car Gurren Lagann est lui-même un condensé hyperbolique d'actions, de fights, de punchlines et de personnages faisant la course folle au charisme. Mais attention, ici, on ne parle pas de l'exagération qui fait rentrer l'anime dans du "comique involontaire parce que c'est trop gros pour être crédible". Que nenni, l'anime se prend au sérieux tout en restant volontairement exagéré. Et si vous vous posez une seule fois la question durant l'anime : "MAIS POURQUOI ?", alors c'est que vous êtes passé à côté de l'essence même de Gurren Lagann.

Abordons les graphismes : pour un anime de 2007, je trouve le style absolument sublime : l'animation fourmille de détails, elle est vivante, colorée, un réel manga animé. Le chara design est parfait et reste égal d'épisodes en épisodes. Le seul bémol que j'ai aperçu fut un passage réalisé justement avec un chara design assez différent, que j'ai moyennement apprécié. Heureusement, tous les autres épisodes reprennent le style graphique habituel, pour le bonheur de nos mirettes. Bien, voici donc la question de l'emballage réglée, alors qu'en est-il du contenu ?

Tengen Toppa Gurren Lagann - Screenshot #2En premier lieu, le scénario semble assez banal : des mecs qui vivent sous terre, et qui décident d'aller à la surface botter les fesses des méchants qui dominent le monde. Anecdotique n'est-ce pas? Et bien, c'est sans compter sur ce que je qualifierais de "coup de génie" : le fait d'avoir créer un scénario en deux temps. Car non-content d'avoir créer des personnages absolument charismatiques, le scénario va s'occuper de leur donner une densité monstrueuse.

En effet, les 14 premiers épisodes de l'anime suivent effectivement la trame du synopsis, nos compères créant des liens avec différentes personnes croisées au fil de la route, et bien que beaucoup soient mis en avant, on ressent un petit manque d'intérêt dans les personnages secondaires. Jusqu'à ce que la seconde partie de l'anime arrive.

On se retrouve subitement plusieurs années plus tard. Même si le spectateur n'a pas vécu ces années, le fait de voir tous les personnages plus âgés, certains ayant construit leur vie, ayant grandi, un petit sentiment de nostalgie remonte dans la tête, du genre "ah mais je le reconnais, en fait c'était lui qui..... et maintenant il est devenu .....". Et rien que cela donne au spectateur une toute autre approche des personnages secondaires qui prennent une profondeur bien plus importante pour le reste du scénario, qu'ils soient présents à l'écran ou non. Voilà le coup de génie qui fait passer Gurren Lagann de "shônen distrayant" à "chef d'œuvre". Et bien entendu, dans cette seconde partie scénaristique, une deuxième trame se pose, encore plus gigantesque que la première, qui n'était que "l'anguille sous roche".

Je préfère ne pas aborder point par point les protagonistes principaux, car je ne pense pas être capable de retranscrire avec des mots leur caractère ni leur classe fabuleuse. Si vous voulez voir des protagonistes incarnant le panache à l'état pur, alors je vous conseille d'aller faire une balade sur cet anime avec Kamina et Simon comme accompagnateur, ainsi que toute la bande Gurren-Dan.

Gurren Lagann est une bombe. Ni plus, ni moins. N'y voyez pas un Shonen exagéré, ne cherchez pas de raisons logiques, ne vous posez pas de questions, vivez tout simplement cet anime fabuleusement épique, ou la démesure côtoie la classe à l'état pur. Un anime qui garde une place importante dans mes meilleurs visionnages.

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (11)
Amusante (2)
Originale (1)

14 membres partagent cet avis
2 membres ne partagent pas cet avis

A propos de l'auteur

Loveliness, inscrit depuis le 26/04/2012.
AK8.1.13 - Page générée en 0.058 seconde - 8 requêtes ★ DB.8.0.168714 ★