Critique de l'anime Tengen Toppa Gurren Lagann

» par spinster le
23 Juin 2008
| Voir la fiche de l'anime

La petite bannière Star AK pourrait faire penser que cet anime est plein de qualités, déjà longuement énoncé par les différents membres en dessous de cette critique, mais moi j’aimerais revenir sur les nombreux défauts qui jalonnent les 27 épisodes de cette série qui me laisse un peu sur ma fin.

Tout d’abord, je vous invite à ne pas tenir seulement compte de ma critique puisque refaire l’éloge des qualités de cet anime serait comme qui dirait copier mes prédécesseurs dans leurs travaux, non moi, j’aimerais m’attarder sur différents points : l’ecchi, le mecha-design, l’histoire et le passage de la saison 1 à la saison 2.

Tout d’abord, l’ecchi est l’un des gros points noirs de la série avec comme représentante toutes catégories confondus de la parfaite fille aux gros seins, j’ai nommé Yoko ! En effet, les scènes où elle s’exhibe sont légion dans TTGL et plus on avance dans le scénario, moins ses tenues couvrent de surface… On passe d’un short mini avec un haut de maillot de bain dans la saison 1 à une espèce de « regarde mes nibars » dans la saison 2. Remarque, elle est aussi aidée par les 3 sœurs qui elles apparaissent moins souvent, mais qui ont le même principe que Yoko, sauf dans la saison 2. Bref amateur de fan service, bonjour.

Le mecha-design maintenant. Horrible, c’est tout ce qui me vient à l’esprit en voyant les robots « pas importants » de la série ( je ne parle pas du Lagann ou encore du Gurren ou du puissant Rasengan ) quand on voit la différence qu’il y a entre le Gurren-Lagann et ces espèces de bestioles que sont les autres robots… Non là on voit vraiment qu’il y a eu une mise en valeur des robots principaux en faisant passer ceux des personnages secondaires au rang de mocheté. Mais le pire dans ce genre de dessin, c’est l’humanisation qui est faite de ces robots, par exemple, quand deux personnages se disputent, et que la vue est à l’extérieur, on voit très clairement que ce sont les robots qui parlent et non une sorte de porte voix. Bref les robots ne sont plus des armes mais bien de nouveaux personnages… Je reviens aussi sur le principe que seul un humanoïde peut contrôler un robot : ok, c’est une différence de poids dans cette guerre mais quand je vois l’épisode 12 où une légion pas possible de robots de combat contrôlée par des HUMAINS, chose qui est à la base impossible, on sent la crédibilité de l’auteur passer outre la volonté de l’histoire. Pour finir ce paragraphe, je ne suis pas sans me rappeler les nombreuses modifications apportées aux Gurren-Lagann au fil des épisodes (équipements de vol quand un combat aériens commence, une forteresse mobile quand l’équipe commence à être nombreuse…)

L’histoire quand à elle; que dire de ce petit foreur qui va aller outre sa destiné en trouvant une spirale ? Eh bien quand on voit que chaque chose importante de l’histoire a besoin de cette « clef » pour s’ouvrir, fonctionner etc. ( le tombeau de Nia, le Lagann ect. ) et que tout l’aspect « universel » repose sur des spirales… Certes l’idée de base est intéressante mais le développement laisse à désirer, certes on est loin des éternelles épées plus puissantes les unes que les autres, mais la manière de rendre les forêts au même titre de l’univers, je trouve ça très peu crédible.

Pour terminer, j’aimerais aussi revenir sur la passage d’une saison 1 un peu répétitive avec des combats à tout bout de champs pour combler le manque scénaristique de la chose à une saison 2 plus axée sentiments où seul les seuls personnages ayant changé sont les plus jeunes ( Simon, Nia… ) mais où leurs psychologie, et pas seulement de ses personnages, mais aussi des plus vieux qui eux, n’ont pas pris une ride, n’ont absolument pas changé. Ceux qui ont foncé dans le tas par le passé fonce a nouveau dans le tas dans le présent…

Bref TTGL n’a pas que des qualités, la preuve, après une visualisation, je peux au moins énoncer ces quatre paragraphes, je suis sûr que si je voulais revoir en faisant attention, alors je pourrais peut être trouver d’autres absurdités dans le genre…

Verdict :7/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (0)
Amusante (0)
Originale (0)

0 membre partage cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

spinster, inscrit depuis le 15/09/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.052 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.189740 ★