Critique de l'anime Tengen Toppa Gurren Lagann

» par El Nounourso le
24 Mars 2008
| Voir la fiche de l'anime

Les histoires de mechas, ça ne m’a jamais beaucoup attiré. Pour Tengen Toppa Gurren Lagann (TTGL), j’ai néanmoins fait une exception. 27 épisodes plus tard, j’affiche un sourire béat en me remémorant l’immense chemin parcouru par notre joyeuse bande de lurons.

Le grand nombre de protagonistes est d’ailleurs une des particularités de TTGL, et chacun a son petit « plus » qui le rend sympathique. Quel bonheur d’entendre beugler des persos comme Kamina ou Kittan, d’être témoin de l’incroyable destinée de Simon, d’apprécier les formes de l’attachante Yoko… Vraiment, on a là de très bons personnages, entourés par de nombreux alliés aux comportements parfois inattendus, je pense notamment au très intéressant Rossiu. Assez old-school, le chara-design reste soigné et chaque personne est immédiatement reconnaissable.

L’univers futuriste mettant en scène l’immémoriale lutte Spirales VS anti-Spirales possède lui aussi une incroyable personnalité. Les designers ont fait fort en plaçant l’action au cœur d’étonnants environnements allant des abîmes de la Terre au fin-fond de l’espace intersidéraaaaaal. Les fameux combats de mechas ne m’ont pas déçu : ça explose de partout, les lasers et les roquettes fusent de toutes parts, les machines se combinent et « mutent » à l’envie… du grand spectacle ! Tout ceci étant bien évidemment accompagné des hurlements des pilotes qui ne manquent jamais de nommer leurs plus grosses « attaques » du style : GIGA DRILL BREAKEEEEEEEER !

Très prenant, le scénario ne casse pourtant pas trois pattes à un canard boiteux. On pourrait déplorer le déballage de discours philosophiques ou les inepties scientifiques (parfois en plein combat !), mais ils collent bien à l’ambiance grandiloquente de la série. Probablement classique pour une série à base de mechas, j’ai quand même bien aimé la relation homme / machine transformant les émotions humaines en énergie brute. Plus d’une fois cela a permis à nos héros de se sortir d’affaire, faisant immanquablement rebondir l’aventure.

Vous l’aurez compris, TTGL est avant tout un énorme divertissement qui bénéficie d’une excellente réalisation (à part peut-être quelques animations saccadées), d'une bande-son décoiffante, de personnages incroyables et d’une histoire aussi farfelue que prenante. Du grand art !

Verdict :9/10
Ce que les membres pensent de cette critique :
Convaincante (2)
Amusante (0)
Originale (0)

3 membres partagent cet avis
0 membre ne partage pas cet avis

A propos de l'auteur

El Nounourso, inscrit depuis le 01/11/2007.
AK8.1.13 - Page générée en 0.039 seconde - 7 requêtes ★ DB.8.0.167050 ★